CLONAGE

Juin 2001: Ce veau est un clone d'une vache stérile.
Il a été conçu à l'université de Géorgie (U.S.).
Grâce à un procédé chimique mis au point dans cette université,
d'après les chercheurs, la chance de survie d'un embryon de bovin cloné est passée de 1/20 à 1/7.

autre dossier

vous avez dit clone?

clone: n. m. : Groupe d'individu possédant la même information génétique.  Par exemple de vrais jumeaux sont des clones naturels.  Cela signifie qu'ils possèdent les même caractères de l'espèce humaine:  même couleur de cheveux, même couleur des yeux, même taille etc...  On dit que leur programme génétique est identique.  En effet les caractères d'un individu  sont déterminés par l'information génétique  localisé dans le noyau de la cellule-oeuf dont il est issu (cette cellule-oeuf par division cellulaire deviendra embryon).  Les vrais jumeaux sont issus de la même cellule-oeuf donc ils ont le même programme génétique.

L'information génétique de chaque individu est localisé dans le noyau de  toutes ses cellules et ce quelque soit la fonction de cette cellule dans son organisme.

Le clonage animal a permis de démontrer que toutes les cellules nucléées (avec un noyau) de notre organisme, et cela quelque soit sa fonction (cellule du sang, du foie, de l'intestin..)  possédait l'intégralité de l'information génétique contenue à l'origine dans la cellule-oeuf.  En se spécialisant la cellule conservent cette information mais n'en exprime qu'une partie:  Les cellules ne remplissent pas les mêmes fonctions dans notre organisme.  Cela signifie que n'importe quelle cellule de notre corps peut être utilisée pour "fabriquer" un clone de nous même.  A condition de maîtriser la technique du clonage.  Il suffit pour cela d'extraire le noyau de la cellule prélevée et de l'introduire dans un ovule (cellule chargée de donner naissance à un embryon) privée de son noyau.  La nouvelle cellule reconstituée est "cultivée" in-vitro  et on obtient, à partir de cette cellule-oeuf, un embryon capable de se développer. On peut ensuite
implanter l'embryon dans l'utérus d'une mère porteuse.


Les chromosomes portent l'information génétique.

Ce sont les chromosomes localisés dans le noyau de nos cellules qui portent notre programme génétique.  Programme qui détermine la construction d'un organisme.  Dans l'espèce humaine, toutes les cellules possèdent 23 paires de chromosomes.  Lors de la division cellulaire les chromosomes sont dupliqués et la nouvelle cellule contient dans son noyau le même programme génétique que la cellule mère.  toutes les cellules de l'organisme sont issus d'une cellule unique appelée cellule-oeuf.  Le programme génétique initialement contenue dans la cellule mère est intégralement transmis, lors de la division cellulaire, aux autres cellules de l'organisme et cela même si elles sont différentes d'aspect et remplissent des tâches différentes

gènes?

Les gènes sont les unités d'information génétique qui permet l'expression d'un caractère.  Ces gènes occupent une place déterminée sur les chromosomes et y sont disposés de façon linéaire. Les chercheurs ont pu dresser une carte de la répartition des gènes portés par chaque chromosome:  la carte génétique.  Chez l'homme le nombre de gènes est estimé à 80,000 soit à peu près 3,000 pour les chromosomes d'une même paire.
 
 
 
 
 
 


..

Et l'A.D.N. alors?

L'acide désoxyribonucléique (ADN) est réparti dans tout le noyau de la cellule .  C'est peu avant la division cellulaire que cette longue molécule s'organise en chromosomes.  Cette longue molécule est le matériau des gènes.  Elle contient l'information nécessaire à la fabrication de toutes les cellules de notre organisme.  Cette molécule a la forme d'une double hélice: une sorte d'échelle s'enroulant autour d'un axe imaginaire.  Cette structure a été découverte par Crick et Watson en 1953.
 
 
 
 
 



dolly

C'est en 1996 que des chercheurs écossais réussissent à obtenir un clone de brebis appelé Dolly.  Voici, simplifiée, la technique utilisée.

1. des cellules d'une glande mammaire  (chargées de fournir du lait) d'une brebis blanche sont prélevées et mises en culture pour quelques jours.

2. Après stimulation des ovaires chez une  brebis à tête noire des ovocytes sont prélevées et énucléées.

3.  Les cellules de glande mammaire et les ovocytes sont mises en contact et fusionnent grâce à une stimulation électrique.  Cela signifie que le programme génétique de la brebis blanche se retrouve à l'intérieur de l'ovule produit par la brebis à tête noir.

4. Sur les 247 cellules ainsi obtenues seuls 29 embryons se développent par division cellulaire à partir de la cellule-oeuf.  Ils sont implantés dans l'utérus de 13 brebis à tête noire.  5 mois plus tard l'une d'entre elles donne naissance à Dolly.  Dolly est une brebis blanche identique à la brebis qui a fourni les cellule de glande mammaire.  C'est un clone.

Depuis d'autres animaux ont été clonés en particuliers des bovins.  Il faut quand même savoir que pour un embryon qui verra le jour il y a beaucoup de "ratés" (environ une centaine ou plus).  Les clones qui voient le jour ont souvent des malformations ou ont des problèmes de santé qui ne sont pas encore expliqués.

le 9 janvier 2001 des scientifiques américains  ont réussi à obtenir un clone de gaur (beuf sauvage de l'asie) à partir de cellules d'un gaur décédé en 1993.  Ces cellules provenait d'un échantillon de peau d'un animal mort au zoo de San Diego en 1993 et conservé dans de l'azote liquide.  Les noyaux de ces cellules ont été introduits dans des ovules de vaches dénucléés.  Sur 692 ovules prélevés un seul aboutira à Noé le clone du Gaur mort en 1993.  Il mourra 48h après sa naissance d'une infection inexpliquée.  C'était le premier clone d'une espèce en voie de disparition.  L'intérêt de ce type de clonage est de sauver des espèces en danger.  D'autres scientifiques cherchent à obtenir des clones génétiquement modifiés:  l'information génétique prélevé dans la cellule qui sert au clonage est modifiée afin par exemple de rendre une espèce animal plus résistante à certaines maladies.  Voir pour en savoir plus à ce sujet l'article paru dans i nfoscience sur Annie une vache clonée transgénique née en Mars 2000 dans le Vermont (USA).

Avril 2002. Une compagnie américaine, the American Livestock Breeds Conservancy, a réussi à cloner un cochon dont l'espèce est en voie de disparition. Pour cela il a suffit d'une seule implantation pour obtenir 4 porcelets génétiquement identiques à l'originale (une femelle appelée princesse). Les chercheurs ont fusionné des cellules de peau du spécimen à copier avec des ovocytes de femelles "donneurs" sans noyaux. Ils ont obtenus des embryons et une centaine d'entre eux ont été implanté, en une seule fois, à une mère porteuse. 4 embryons sont parvenus à terme.
source: BBC NEWS - 24/04/02
 
 

clone humain à des fin thérapeutiques? clonage thérapeutique?

En novembre 2001 des scientifiques américains (Advanced Cell TEchnology Inc., Worcester, Massashusetts)  ont réussi à obtenir un embryon humain cloné formé de 6 cellules. Cette opération a beaucoup été critiquée par le gouvernement Américain et par d'autres scientifiques car elle soulève de graves problèmes éthiques évidents. Le but de ces chercheurs est de créer une banque de cellules humaines qui pourraient être utilisées pour soigner certaines maladies (diabètes, maladie de Parkinson, d'Alzheimer). En effet, les cellules qui constituent un embryon ne sont pas encore spécialisées et peuvent être utilisées dans n'importe quelle organe du corps humain. Les chercheurs se sont défendus de vouloir créer des clones humains pour, par exemple, des couples stériles et affirment ne vouloir que constituer une banque de cellule...Le doute persiste quand même.


News:
Aout 2003 - Prometea -
des scientifiques italiens  creent le premier clone chevalin.  Apres quand meme  328 essais
 rates.  L'ADN a ete extrait d'un  echantillon de peau  avant d'etre implante dans une cellule.

septembre 2003 - Ralph -
 des chercheurs chinois et francais reussissent
a cloner un rat  Le rat est un animal plus difficile a cloner que  les  moutons, chevaux, souris etc...



Decembre 2005 - Little Nickki
Un chat est clone par une compagnie Americaine. (Genetic Savings and Clone). La copie originale est
morte et sa proprietaire desesperee,  a commande un clone de son animal prefere.
Cela lui a coute la modeste somme de $50.000 . Les scientifiques pensent ques les "clones" ont
une sante plus fragile que les originaux. Cette compagnie espere maintenant cloner
des chiens.. SAvais tu que dans Star War les soldats de Darth Vader sont les
clones du "chasseur de prime" ? Ils ont juste ete genetiquement modifie pour leur
enlever tout envie de revolte et tout esprit critique. Tous sauf un .. le fils
adoptif du chasseur qui reprend le "business" de papa quand ce dernier
a la tete coupée dans l'episode "l'attaque des clones " !

fevrier 2004: Des scientifiques canadiens (Professor Poinar, from McMaster University in Canada)
pensent qu'il serait possible d'extraire des proteines de fossiles d'hommes prehistoriques
pour essayer de retrouver une partie du patrimoine genetique de nos ancetres.
Cela permettrait, peut etre, de mieux reconstituer le "look" de nos arrieres, arrieres, arrieres grand peres/meres...


culture de cellules souches en laboratoire

fevrier 2004

On annonce qu' une equipe  sud-coreenne de l'universite de Seoul a reussi a cloner des embyrons humains (non viables). A la tete de l'équipe le professeur :
Hwang Woo-suk. Cette nouvelle s'est avérée
etre fausse et le professeur a du quitter l'université de Séoul. Il avait falsifié les rédultalts/
en savoir plus

Professeur Hwang Woo-suk


cellules souches
Extraire des celulles souches (qui composent par exemple les embryons) permettrait de remplacer des organes deficiants ou d'aider a combattre des maladies comme la maladie de PArkinson ou
d' Alzheimer. L'idee est de cultiver des cellules souches a partir d'embryons clones.Sces cellules souches, non encore specialisees, pourraient alors remplacer les cellules endommagees dans le cerveau par exemple.

 Cela donne beaucoup d'espoir aux familles des malades (Parkinson, Alzheimer) qui pour l'instant ne disposent pas de remede.
 Les chercheurs ont affirme qu'il n'etait pas question de chercher a creer un etre humain. Aucun organe de l'embryon n'a le temps de se former. Les chercheurs ne cultivent que les cellules souches extraite de l'oeuf.  Pour ces experiences l' oeuf (ovule sans son contenu son noyau) et le noyau (ADN) proviennent de la meme personne . On peut aussi utiliser 2 personnes differentes:


Dans ce cas une personne donne l'ovule (enveloppe) et une autre donne
l'ADN. On ne laisse pas l'embyon se developper et on extrait les
cellules souches pour les cultiver et les utiliser pour soigner
certaines maladies.
source: BBC




L'embryon n' pas le temps de se developper. Les cellules souches sont extraites apres quelques jours et cultivees.

Les cellules souches peuvent etre greffees dans la partie du corps qui en a besoin (os, coeur, moelle epiniere) et elles se
 specialisent pour devenir cellules du sang, des muscles, des  neurones !
Si l'oeuf et l'ADN proviennent de la meme personne,  l'organisme ne rejette pas la greffe.


source: BBC














Les cellules souches pourraient etre aussi etre extraite de la moelle dans certains os
pour eviter les questions d'ethique mais cela semble plus difficile. source BBC
Pour l'instant (2006) la pratique la plus courante est d'utiliser le sang de cordon
ombilical pour extraire des cellules souches ou
du sang d'adulte. Les cellules souches sont utilisés pour la transplantation de moelle osseuse ou pour la greffe de peau.

pour en savoir plus




Janvier 2007: Des scientifiques britanniques demandent la permission de creer des cellules souches a partir d'ADN humain et d'un oeuf produit par
un animal comme une vache ou un lapin. La combinaison permettrait la culture d'embryons (humains car le materiel genitique provient d'un homme)
 La croissance des embyons serait stopee vers 14 jours afin d'utiliser les cellules souches pour la recherche. Cela souleve de gros problemes
d'ethique. Combiner du materiel humain et animal pour creer des embyrons non viables choquent beaucoup de personnes.
Les scientifiques ne vont ils pas creer des chimeres ( creature composite ) ? D'autres pensent que cela est indispensable pour produire
des celulles souches en grande quantite afin d'aider la recherche medicale.


Dec. 2006 source: CNN. Une equipe de chercheurs Koreens (Universite de Sud-Koree) ont ete les premiers a cloner la premiere chienne (Afghan). Cette equipe a aussi ete la premiere a cloner le premier chien (Snuppy). Bona (a gauche) est née le 18 Juin et 2 autres chiennes ont suivies.  Des test d'ADN ont montrés que ce sont 3 clones. A la tete de cette equipe le professor Lee Byeong-chun
qui etait un collaborateur de Hwang Woo-suk
(voir plus haut, clonage humain). Cloner un chien est plus difficile que cloner un bovin.
Cette performance est donc significante dans la course au clonage.



source CNN. Il est devenu relativement facile de cloner du betail comme des bovins
ou des moutons. Des fermiers americains pensent meme a utiliser les clones pour leur viande ou leur lait.
on ne sait pas encore si cela comporte des risques pour notre santé. Les clones souffrent de maladies
et de malformations et leur vie est en general courte. sur la photo: des clones dans une ferme de Maryland
Par contre (Dec 2006), Il semble possible d'immuniser les clones de la maladie de la vache folle (
Creutzfeldt-Jakob chez
l'homme) en rendant inefectif le gene responsable de la maladie. Ces clones peuvent etre ensuite utlisés pour la recherche
de medicaments pour l'homme ou pourraient etre utilises pour leur viande.
dossier vache folle
-----------------------
June 2011 : vache clonee pour fournir du lait humain
http://www.rtl.fr/actualites/article/rosita-la-vache-clonee-pour-fournir-du-lait-maternel-humain-7694519425
Un laboratoire argentin a annoncé la naissance de la première vache clonée au monde
 comportant deux gènes humains, afin de produire un équivalent du lait maternel qui
pourrait protéger les nourrissons contre des maladies et favoriser leur développement.
-------------------------------
janvier 2011 ;Mammouths ?
 
http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/insolite/article/bientot-il-y-aura-des-mammouths-au-japon-7651896418
Le projet semble un peu fou : des scientifiques japonais vont tenter de créer un mammouth par clonage
 et redonner vie à une espèce disparue depuis des milliers d'années. Les chercheurs l'ont annoncé dan
s un quotidien japonais. Ces chercheurs comptent travailler sur les tissus d'un cadavre de mammouth
retrouvé congelé et conservé dans un laboratoire russe. Le projet est déjà bien avancé : "les préparatifs son achevés"
 et l'équipe va bientôt pouvoir débuter les opérations, a assuré le chef de l'équipe scientifique.





cliquez ici pour des excellents articles sur la genetique. en anglais (BBC)

Sur ce site des petits films pour enfants pour expliquer l'ADN, les gènes ...

Un site incontournable pour en savoir plus sur le génome, l'ADN, les gènes ...

page sur les OGM

Les rates du clonage: article proposé par sciences et avenir

autres articles proposes par yahoo!

2010: Il est possible de decoder son genome pour predire les maladies qui ont le plus de probabilite de nous atteindre.
 
 


 
 

© haplosciences 2000-2006 -
vente par correspondance jeux éducatifs,  jeux scientifiques clemento ni , jeux educatifs
Amina, Wanikou, mael r oi du mail , laboratoire chimie, fiches experiences,  thomas au temps des chevaliers, Pilou  la classe,
 fichiers animation les francas, jeux engrenages singes, engrenages juniors, engre nages train safari, prismes
microscopes, prismes, jeux gyzmo sous la mer, jeux engrenages, c o loriage, tra vaux manuels, animaux, sciences, vente prismes
tube s a essai, apprendre l an glais , coloriage , anglais maternelle, jeux clémentoni, cahiers maternelle, anglais e nfants, anglais petits